2012 : Mise en place de la gestion SEPA dans le progiciel de gestion

Chef de projet MOE chez BNPParibas Assurance

Élaboration avec l’équipe projet des interventions requises à mise en oeuvre dans les SI de gestion prévoyance des requis à la mise en place du SEPA dans l’ensemble des activités. Dans un premier temps, constitution du planning au vu du capacitif et estimation des chiffrages des ressources internes et externes. Prise en charge du projet ensuite.

contexte

L’échéance de migration des échanges d’ordre avec l’établissement financier vers les normes du SEPA approche : Février 2014, et cette fois il n’y aura pas nouveau délais. L’entreprise commence donc à migrer les Systèmes d’Informations et les procédure de sorte à absorber les exigences de la nouvelle norme, dont notamment :

  • les exigences en terme de procédure (gestion des mandats de prélèvement ,gestion des réclamations, modification des cutt-off,…)
  • les exigences en terme de données et fonctionnalités (ICS, IBAN, BIC, outils de conversion, nouveaux référentiel,…)
  • les exigences en terme de format d’échange (format XML)

Concernant le périmètre de la Prévoyance, 4 SI sont potentiellement concernés.

Les actions

En phase d’étude préalable

  • Comparer les gains et risques selon la version cible
  • Participer à la constitution de la solution globale
  • réaliser des macro-chiffrages avec les divers intervenants
  • constituer un projet au regard de l’enveloppe budgétaire, du capacitif des équipes et de la proposition de l’éditeur.

En phase de mise en oeuvre

  • Participer aux ateliers d’élaboration du besoin définitif
  • Concevoir les solutions à mettre en oeuvre au regard du besoin fonctionnelle mais aussi des requis en terme de déploiement.
  • Rédiger les spécifications détaillés
  • Assurer la validation applicative.
  • Discuter les chiffrages externes et les implémentations proposées
  • Suivre la consommation budgétaire et les réalisations
  • Communiquer sur l’avancement et remonter les risque et alertes
  • Prendre en charges les avenants aux projets (estimations coûts/planning et réalisations)
  • Assurer un support technique aux équipes de vérification et d’homologation

Fin de mission

Les solutions sont actuellement construites à plus de 90%, une partie est déjà en test d’intégration.
La mission entre maintenant en phase moins tendue de support aux tests d’intégration et à la recette en attendant un regain d’activité pour la mise en production (Octobre 2013) et la migration des mandate (Novembre 2013).

Des chiffres

  • Budget annuel de 75 Jh (interne) et 30 k€ (externe)
  • Planning sur 50 semaines (2013)
  • interventions réparties sur 1 société externe et 8 collaborateurs internes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *